Le Bac 68

Le Bac 68

• HISTOIRE DANS L’HISTOIRE DE « LA DANSE DU DIABLE »

Ce spectacle a pour première ambition de raconter aux jeunes gens d’aujourd’hui comment leurs parents, ou grands-parents, ont passé le bac en cette année emblématique. Péripétie qui ne fut pas piquée des vers… Il a aussi comme intérêt de faire revivre par les personnages de La Danse du Diable, Claudine, la mère, et Ferdinand, le fils, l’arrivée au sein d’une famille française de ces évènements qui ont bouleversé la société occidentale. Après Mai 68, les choses n’ont plus jamais été les mêmes, n’en déplaise aux mauvais esprits qui profitent pourtant des progrès qui en sont issus. En ces temps de révisionnisme général, rappeler cela, sous une forme comique et populaire, tient du devoir civique et républicain !

Philippe Caubère

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

GÉNÉRIQUE

Ecrit, mise en scène et jouée par Philippe Caubère

Après avoir été improvisée devant Jean-Pierre Tailhade et Clémence Massart

Assistant à l’écriture : Roger Goffinet

Lumière : Claire Charliot 

Son : Mathieu Faedda

Administration : Guy Robert

Attachée de presse : Lynda Mihoub

Styliste : Christine Lombard

Jupe de la mère : Sophie Comtet d’après un tableau d’Egon Schiele

Production : Véronique Coquet pour La Comédie Nouvelle avec le soutien du Ministère de la Culture – Coréalisation Théâtre du Chêne Noir

Photos : Michèle Laurent, Arnold Jerocki et Sébastien Marchal

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EXTRAITS

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

DOSSIER DE PRESSE INTÉGRAL

La Dépêche du Midi, le 01/08/18 « Avec le Bac 68, Philippe Caubère présente l’événement du festival NAVA…

Festival NAVA Août 2018. Programme.

Sortie DVD du spectacle  »Le Bac 68″ le 13/07/18.

Festival d’Avignon 2018, du 6 au 29 Juillet. Théâtre du chêne noir.

Wukali.com du 17/02/18. « Le baccalauréat, Philippe Caubère truculent, inimitable ! »

Destimed du 07/02/18.  » Quand Caubère passe le bac ça décoiffe ! »

La Provence du 06/02/18.  » Le théâtre accompagne sa vie… »