Les Marches Du Palais

Les Marches Du Palais

• PHILIPPE CAUBÈRE

Un film de Bernard Dartigues

Écrit, joué et mis en scène par Philippe Caubère

Sixième épisode du Roman d’un Acteur

Tourné en 1994, sorti en salle au printemps 1997

Sélection officielle du Festival de Cannes 1997(cinquantenaire)hors compétition.

À Alexandre Mnouchkine

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

GÉNÉRIQUE

Écrit, joué et mis en scène par Philippe Caubère
après avoir été improvisé sous l’œil de
Véronique Coquet, Clémence Massart et Pascal Caubère
réalisé par Bernard Dartigues

Image Pascal Caubère
Éclairages Roger Goffinet – Christian BaggenCharlie Van Damme
Cadre Bernard DartiguesPascal Caubère Erwann Elies
Régie son et direction technique Philippe Olivier dit « Luigi »
Chef opérateur du son Jean-Louis Richet
Régie lumières Roger Goffinet

Décor Sophie Comtet
Srcipte Anna Certovka
Montage Bernard Dartigues
en collaboration avec Philippe Caubère
Montage son et mixage Philippe Olivier dit « Luigi »
Photos Jean-Claude Bourbault
Assistants opérateurs Thomas Benet – Olivier Broutin – Marion Dartigues

Attachée de presse Eva Simonet
Communication Bonne Question !
Administration Marion Dartigues
Producteurs associés Jacqueline DartiguesFrédéric Comtet
Produit par Véronique Coquet Pour La Comédie Nouvelle et Melocartoon

Laboratoire Telcipro
Auditorium Auditel
Format 35 mm
son Dolby stéréo

Musiques :
– Te Deum Marc-Antoine Charpentier (Orchestre de la fondation Gulbenkian de Lisbonne, Michel Corboz)
– The White Cheick Nino Rotta
– The King Arthur, Henry Purcell (Orchestre Philomusica de Londres, St Antony Singers)
– La Foire de Toulouse, René Clémencic

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

EXTRAITS

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

DOSSIER DE PRESSE INTÉGRAL

Texte de présentation par Philippe Caubère.

Personnages.

Résumé.

Première. Les aventures de Philippe Caubère au festival de Cannes où il était venu avec Ariane Mnouchkine en l’an 1978 présenter le film Molière dont il était le héros et qui s’y fit assassiner…

Figaro. Vous croyez que le Festival de Cannes, c’est la glorieuse montée des marches et la vie de palace. Philippe Caubère vous révèle toute la vérité dans Les Marches du palais, nouveau chapitre de son Roman d’un acteur…

Télérama. Montée des marches pour Ariane et Ferdinand ! En mai 1978, Molière est sélectionné à Cannes. Triés sur le volet, quelques membres de la troupe du Théâtre du Soleil descendent au Festival…

Libération. Si la journée d’hier n’a pas brillé de mille feux cinématographiques, la programmation des Marches du palais à Un certain regard aura au moins permis aux festivaliers cannois, en phase de fatigue terminale, de prendre une vraie bonne douche…