Play

- COMÉDIEN, AUTEUR et METTEUR EN SCÈNE -

- COMÉDIEN, AUTEUR et METTEUR EN SCÈNE -

- COMÉDIEN, AUTEUR et METTEUR EN SCÈNE -

BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DE PHILIPPE CAUBÈRE

Slider

Philippe Caubère

Philippe Caubère est un comédien, auteur de théâtre et metteur en scène français, né le 21 septembre 1950 à Marseille.

Émissions BFM TV Scènes sur Seine avec Philippe Caubère.

BFM TV : Scènes sur Seine

 

 

Philippe Caubère est invité sur l’émission “Scènes sur Seine” par Christophe Combarieu. Chaque samedi, BFM Paris vous informe de toute l’actualité des spectacles franciliens et parisiens.

La chronique du samedi 21 décembre 2019 traite de la dernière trilogie de Caubère “Adieu Ferdinand! Suite et fin“. (jusqu’à 5 min 44)

DATES EN SAVOIR PLUS COMMANDEZ

Émissions TV 28 Minutes et C À 5 avec Philippe Caubère.

“Interviews TV” en Novembre

  • L’émission 28′ minutes du 16 novembre 2019, avec Philippe Caubère en invité.

 

  • L’émission C à Vous du 22 novembre 2019, avec Philippe Caubère en invité.

 

 

  • L’interview “Qui est Philippe Caubère ? Qui est Ferdinand ?” du 8 novembre 2019, avec Philippe Caubère en invité.

 

Actuellement, le spectacle Adieu Ferdinand ! Suite et fin en trois parties est à découvrir au Théâtre du Rond-Point, Paris.

DATES EN SAVOIR PLUS 

Découvrez Le Nouveau Livre Sur Le Spectacle Le Roman D'un Acteur II De Philippe Caubère.

Le Roman d’Un Acteur II “Nouveau”

Le Roman d’Un Acteur II – La Belgique “Nouveau”

Découvrez Le Nouveau Livre Sur Le Spectacle Le Roman D'un Acteur II De Philippe Caubère.

La Belgique de Philippe Caubère fait suite au Roman d’un acteur : L’âge d’or (Éditions Joëlle Losfeld, 2003) et a été établi d’après les spectacles filmés par Bernard Dartigues lors de leurs dernières représentations au Théâtre de l’Athénée. Tout comme la première partie, ce texte est le produit de l’expérimentation littéraire que furent ces représentations, en plus de leur nature purement théâtrale, éphémère et ludique. Philippe Caubère s’est appliqué à rester au plus près du texte « oral », en le nettoyant le moins possible, seulement pour assurer un juste confort de lecture. La seule vraie liberté d’écriture qu’il se soit permise est celle des didascalies, nées d’un désir que le lecteur puisse se mettre dans la peau de l’acteur en plein jeu.

« Le texte que je vous présente aujourd’hui, comme celui que j’avais livré pour la première partie, est le produit et le résultat de toute cette espèce d’expérimentation littéraire, cet atelier d’écriture naturel, que furent — en dehors de leur nature purement théâtrale, éphémère et ludique — ces représentations. 

J’ai dû attendre que les spectacles prennent leur forme finale pour me donner le droit d’en quelque sorte les « capturer » par les caméras, le stylo ou l’ordinateur. Et cette attente a duré des années parce que l’interprétation est un art : celui de l’acteur. Et que, comme me l’avait dit un jour Ariane Mnouchkine : l’art c’est long.»

En librairie le 24 octobre 2019

COMMANDEZ LES LIVRES